Truc de pro | La confidentialité


Découvrez le « truc de pro » de Josée Jolicoeur, Attachée de direction pour le Directeur général adjoint – Centre de services scolaire des Mille-Îles (CSSMI). Elle discute avec nous de l’importance du sens de la confidentialité pour un(e) adjoint(e).  

La confidentialité est une qualité essentielle pour une adjointe. C’est une des premières choses qui est reconnue par un gestionnaire. L’adjointe est au confluent des informations, tout passe par elle. Elle est l’antichambre du bureau de son patron. Elle se doit donc de conserver en toute confidentialité les informations qu’elle reçoit, qu’elle entend lors de certaines rencontres et qu’elle partage mutuellement avec son supérieur.

Je dirai même, sur l’heure du dîner, elle se doit de rester discrète et confidentielle en tout temps. C’est pourquoi l’adjointe peut être facilement isolée. C’est à elle que revient d’avoir un bon jugement dans certaines situations. L’humain en général est de nature curieuse, il est donc facile de se faire soutirer des renseignements importants. Vaut mieux rester un peu à l’écart que d’être prise dans des situations inconfortables ou désagréables. Choisir avec qui on partage notre lunch est un must!

En terminant, il faut rester vigilants en toute circonstance, c’est essentiel. Mais, parfois, il ne faut pas hésiter à discuter avec notre patron de sujets qui ont été portés à notre attention. Certains éléments peuvent être confidentiels, mais selon votre jugement, ils peuvent être très profitables pour une organisation. Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à en glisser un mot à notre supérieur, tenant compte que la relation est déjà basée sur une totale confiance, et que cette action ne peut nuire en aucun cas à personne.

Donc, la CONFIDENTIALITÉ avec un peu de jugement a bien meilleur goût!!

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *